A l'affiche

Securise par PayPal
farandolefarandole

Nombre de visiteurs

351450

Lettre d'information

Espace membres

L'autisme est un trouble neuro-développemental d'origine génétique. L'autisme rentre dans le cadre plus général des Troubles Envahissants du Développement (TED) dans la classification américaine des maladies mentales (le DSM IV) et la classification Internationale (CIM 10). Ces deux classifications sont très proches dans la description des signes cliniques et dans leur conception a-théorique.

Dans la catégorie des TED on trouve : les troubles autistiques (l'autisme), le syndrome d'Asperger, le syndrome de Rett, le trouble désintégratif, le trouble envahissant du développement non spécifié.

L'autisme se définit par une triade qualitative dans laquelle on retrouve :
  • Altération qualitative des interactions sociales
  • Altération qualitative de la communication
  • Caractère restreint et stéréotypé des comportements

 

Dans chaque catégorie on peut retrouver certains signes :

Dans interactions sociales :
Mauvaise utilisation des comportements non verbaux comme le contact oculaire, la mimique faciale, les postures corporelles, les gestes.
Problème dans les relations avec les pairs.
Pas ou peu de partage des plaisirs des désirs et des réussites.
Manque de réciprocité sociale et émotionnelle.

Dans la communication :
L'autisme est avant tout un trouble de la communication, très souvent accompagné de problèmes vocaux et verbaux très importants, mais avant tout un problème de communication. L'enfant ne cherche pas à rentrer en communication, à la différence des enfants dysphasiques qui feront tout pour compenser leur déficit verbal pour communiquer. L'enfant autiste ne cherche pas à communiquer verbalement. Par contre il peut communiquer autrement et en particulier avec des comportements qui posent problème et qui peuvent le mettre en danger (auto-mutilation, comportements auto ou hétéro agressifs), d'où la nécessité de fournir très rapidement des outils de communication fonctionnelle aux enfants autistes. Chez les sujets maîtrisant suffisamment le langage, incapacité marquée à engager ou à soutenir une conversation avec autrui.
Usage stéréotypé et répétitif du langage, ou langage idiosyncratique(*).
Absence d'un jeu de faire semblant varié et spontané, ou d'un jeu d'imitation sociale correspondant au niveau de développement.

Caractère restreint et stéréotypé des comportements et des activités :
Préoccupation circonscrite à un ou plusieurs centres d'intérêts stéréotypés et restreints, anormalement soit dans son intensité, soit dans son orientation.
Adhésion apparemment inflexible à des habitudes ou à des rituels spécifiques et non fonctionnels.
Maniérismes moteurs stéréotypés et répétitifs (ex: battements ou torsions des mains ou des doigts, mouvements complexes de tout le corps).
Préoccupations persistantes pour certaines parties des objets.

Ces difficultés apparaîssent avant l'âge de 3 ans.